Les primes de la Coupe du Monde 2022 sont connues, un nouveau record en vue

primes Coupe du Monde 2022primes Coupe du Monde 2022

La FIFA ne connaît visiblement pas la crise. Le 1er avril dernier, les primes de la Coupe du Monde 2022 ont été dévoilées en marge du tirage au sort des groupes. Pour cette 22ème édition, le prize money a été revu à la hausse. En plus de jouir d’un prestige sans commune mesure, le futur pays champion du monde va décrocher un gain record dans l’histoire de la compétition…

Le barème des primes de la Coupe du Monde 2022

« Les primes décernées par la FIFA sont reversées aux fédérations qui accordent ensuite un certain montant aux joueurs. »

Si la Coupe du Monde représente la consécration d'une carrière de footballeur, l’aspect financier n’est pas à négliger pour autant. Les joueurs sélectionnés à la Coupe du Monde ne reçoivent pas de salaires, mais des primes en fonction des résultats sportifs et de la redistribution décidée par leurs fédérations respectives. Les primes décernées par la FIFA sont reversées aux fédérations qui accordent ensuite un certain montant aux joueurs.

prime coupe du monde footballprime coupe du monde football

Cette année, le pays vainqueur de la Coupe du Monde va empocher la coquette somme de 38,03 millions d’euros, un chiffre en nette augmentation par rapport à l’édition précédente. En 2018, la France championne du monde était repartie de la Russie avec un chèque de 34 millions d’euros. Voici le barème complet des primes destinées aux 32 pays qualifiés au Mondial 2022 :

  • Champion du monde : 38,03 millions d’euros ;
  • Finaliste : 27,27 millions d’euros ;
  • Troisième : 24,45 millions d’euros ;
  • Quatrième : 22,64 millions d’euros ;
  • Pays éliminés en quarts de finale : 15,40 millions d’euros ;
  • Pays éliminés en huitièmes de finale : 11,7 millions d’euros ;
  • Pays éliminés au premier tour : 8 millions d’euros.

Si la Suisse n’a pas encore dévoilé le montant des primes accordées aux joueurs, certaines fédérations ont déjà communiqué sur ce point. En cas de victoire finale, la Fédération Allemande va par exemple verser 400 000 euros à chaque joueur. La Fédération Française de Football se montre encore plus généreuse avec une prime de 440 000 euros par joueur si les Bleus parviennent à conserver leur titre.

Les sélectionneurs les mieux payés de la CDM 2022

Les salaires annuels des 32 sélectionneurs ont également été dévoilées quelques semaines avant le début du tournoi. Nommé en remplacement de Vladimir Petkovic à la suite de l’Euro 2021, le sélectionneur suisse Murat Yakin se classe à la dixième place. Voici le classement des 10 sélectionneurs les mieux payés qui vont participer à la Coupe du Monde 2022 :

  • Hans-Dieter Flick (Allemagne) : 6,5 millions d’euros ;
  • Gareth Southgate (Angleterre) : 5,8 millions d’euros ;
  • Didier Deschamps (France) : 3,8 millions d’euros ;
  • Tite (Brésil) : 3,6 millions d’euros ;
  • Louis Van Gaal (Pays-Bas) : 2,9 millions d’euros ;
  • Gerardo Martino (Mexique) : 2,9 millions d’euros ;
  • Lionel Scaloni (Argentine) : 2,6 millions d’euros ;
  • Félix Sanchez Bas (Qatar) : 2,4 millions d’euros ;
  • Fernando Santos (Portugal) : 2,25 millions d’euros ;
  • Murat Yakin (Suisse) : 1,6 millions d’euros.
marc dufour parierensuisse.jpg

Marc Dufour est un expert de 35 ans en analyse de données pour les paris sportifs et les casinos en ligne. Spécialisé en statistiques et informatique, il a révolutionné l'approche des paris en introduisant des méthodes d'analyse avancées, permettant de déchiffrer des ensembles de données complexes pour élaborer des stratégies gagnantes. Il a travaillé avec de grandes marques de l'industrie, apportant son expertise pour le succès de leurs opérations.

Bookmaker Du Mois
  • Bonus de 100% jusqu’à 200 CHF
  • Nombreuses cotes boostées
  • Compatibilité sur mobiles
Prono du moment
/img/site/~280/140/tournoi-des-six-nations(1).jpg

À partir du 2 février 2024 commencera le tournoi des six nations 2024. L’Angleterre, le Pays de Galle, l’Irlande, l’Écosse, la France, et l’Italie, se défieront jusqu’au 16 mars... Lire la suite

Notre pronostic ? Victoire de l’Irlande